Presentation

Présentation du Festival 

Au-delà du Dragon

Nous sommes fiers de vous annoncer la mise en place, les 18 et 19 mars 2017, du deuxième opus du Festival de Jeu de Rôle de Montpellier organisé par l’association Manoir du Crime.

Cet événement sera ouvert au plus grand nombre. Nous aurons à cœur d’attiser la curiosité de tous en faisant découvrir le Jeu de Rôle (JDR) sous un aspect peu mis en avant, mais cependant très important : le travail artistique et d’écriture.

Dans un premier temps, nous souhaitons mettre à l’honneur tout ce que représente la préparation d’une œuvre ludique tel qu’un livre de Jeu de Rôle.
Ainsi, au travers de rencontres avec des professionnels, les amateurs et visiteurs pourront discuter et échanger en toute simplicité ; des conférences seront organisées pour débattre sur des sujets plus précis.

 

A ce jour, un livre de Jeu de Rôle n’est rien sans un graphisme adapté et attirant.
Des illustrateurs, généralement très nombreux sur une telle œuvre ludique, seront mis à l’honneur. Pour cela, plusieurs artistes reconnus, tels que Olivier « Akaé » Sanfilippo, Lohran, Gawain, Vincent Laik, Jahrya et bien d’autres, ont accepté de participer au festival et de faire la démonstration de leur travail.
Ainsi les visiteurs pourront échanger avec les artistes tout au long du weekend.

Durant l’intégralité du festival, nous expliquerons ce que représentent toute la difficulté et la somme de travail demandée pour la conception d’un univers dédié au Jeu de Rôle, ainsi que pour son écriture.

Certaines œuvres ont, entre autres, des origines anglophones. Le travail de traduction est également fastidieux, puisqu’il nécessite de l’adaptation et de la créativité lorsque le traducteur se trouve confronté à un vocabulaire propre à l’univers du jeu.

Fort de ces découvertes, le public pourra trouver auprès des auteurs invités, comme Igor Polouchine, Sarah Newton, Morgane Munns des réponses à toutes ses questions ainsi qu’une multitude d’astuces pouvant l’aider à se lancer dans son propre travail d’écriture.

 

Nous oublions facilement que le Jeu de Rôle est un formidable outil permettant de rapprocher et de mêler des joueurs issus de tous milieux sociaux. Face au Maître du Jeu (MJ), tout le monde est au même niveau. Les inégalités, les déficiences et les différences d’âge s’effacent pour laisser place au jeu.

L’association Manoir du Crime œuvre dans le but de faire partager le JDR auprès de tous.

Pour toutes ces raisons, le festival de Jeu de Rôle sera l’opportunité de proposer aux visiteurs de tous bords, jeunes

Premier Festival de Jeux de Rôle à Montpellier